C’est Parti… Québécois!



Andréanne adore les chevaux et elle a profité
de son passage à la Foire agricole de Bedford,
où elle est allée si souvent avec son père quand
celui-ci participait à des concours avec ses
chevaux. Souvenirs.
Brome-Missisquoi, le vendredi 24 août 2018 – Vendredi dernier, pour débuter en beauté la fin de semaine, Andréanne est allée aux vendredis festifs de Lac-Brome, avant de se rendre à l’exposition agricole de Bedford. Samedi, elle s’est d'abord rendue à la Grande fête citoyenne de Shefford, puis à La Foire Bio Paysanne Équitable de Frelighsburg. En après-midi, elle est allée au vernissage de France Brassard au Centre d'art de Dunham ainsi qu'à la Récolte des Générations, aussi à Dunham. Ce n'est pas fini! Elle s’est naturellement rendue à la Fête de Brigham, son village natal, puis à la Fête dans l'rang à Notre-Dame-de-Stanbridge. « Cette année, la Fête dans l’rang soulignait l’ouverture de Corne et Sabot, une belle entreprise de fromage de lait cru qui a réussi à faire un événement zéro déchets », déclare Andréanne.
Elle a ensuite terminé sa soirée au Festival de violon traditionnel de Sutton. 

En compagnie de collègues du Musée de Sutton, on a
rendu hommage à Susan MacDonald-Hill et de Kenneth.
Dimanche, elle a participé en tant que membre du conseil d'administration du Musée de Sutton, à un hommage à Susan MacDonald-Hill, décédée récemment. Épouse de Kenneth Hill et petite-fille de Jehane Benoît, elle nous avait aidé en 2012 à réaliser une exposition sur sa grand-mère. Elle a ensuite fait du porte-à-porte à Cowansville pour revenir en fin d'après-midi à Sutton pour quelques heures de bénévolat au Festival de violon traditionnel de Sutton. 

Une cinquantaine de personnes sont venues soutenir
Andréanne à l'ouverture de son local au 501, rue du Sud, Cowansville.
Avant sa réunion hebdomadaire du comité électoral lundi, elle a ouvert officiellement son local. Plus de 50 personnes sont venues entendre son discours et l’assurer de leur appui. Mardi, elle a eu une rencontre de travail avec son premier patron, Christian Ouellet, qui était alors député fédéral de Brome-Missisquoi. 

Mercredi, après avoir assisté à la journée porte ouverte de l’Association des personnes handicapées de Brome-Missisquoi, puis au lancement de la session d’automne de l’Université du troisième âge au Centre de la nature de Cowansville. En soirée, elle s’est rendue à la grande ouverture de la boutique à Dunham regroupant La Fibre & Moi, Gonthier Atelier et Mo Désourdy. « Encourager des entrepreneures d’ici, c’est important », ajoute Andréanne.

Jeudi, le dernier droit est bel et bien amorcé. Après avoir commencé tôt le midi avec une visite à Dunham pour entendre Rebecca Rowley au piano public, elle s’est rendue en soirée au dernier Bromont Blues & BBQ pour assister au spectacle de Dawn Tyler Watson. Avant de quitter les lieux, elle a enregistré un clip pour inviter les militantes et les militants de Brome-Missisquoi pour un premier rassemblement sous le même chapiteau le dimanche 26 août à 11h30.

Des sujets inquiétants:
Avec le déclenchement de la campagne électorale, Andréanne se questionne sur la surexploitation des pancartes électorales. «Une députée, ça devrait être plus qu'une image sur une pancarte et pas juste une vedette. Sérieusement.» conclut Andréanne. 

À propos d’Andréanne Larouche
Andréanne a été membre du comité d’économie sociale du CLD de Brome-Missisquoi. Elle peut vous en parler!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire